Mains ridées, instantané poétique - Carnet de recherches de Lucie Choupaut

Bonjour à toutes et à tous ! Me voilà de retour, après mes vacances, avec un court poème initialement publié sur Instagram. Je reprends peu à peu le chemin du travail, de l’écriture et des arts du fil. Considérez donc cette publication comme la première étape de ma rentrée sur le blog. À très vite. 🙂


Sur les crevasses de la vieille main décharnée, la petite fille suit du doigt les lignes. La peau est râpeuse, desséchée, une fine pellicule de desquamations blanches la recouvre comme la mousse sur un tronc.

Les tendons saillants, les doigts tordus, la petite fille trouve cette main effrayante, mais elle la regarde, fascinée, tapoter la tête du chien.

Le tricot posé sur les genoux de la vieille dame est encore une masse informe de laquelle on ne peut démêler la future destination.

Juchée sur ses talons, la petite fille, agitée, caresse la main de l’arrière-grand-mère, qui caresse la tête du chien.

Photo de couverture par Danie Franco via Unsplash

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.