des fumigènes rouges sortent d'un coffre dans le désert. Le rituel par Lucie Choupaut

Ce texte a été initialement publié le 7 août 2018 sur mon ancien blog de poésie Le Papyrophile.


Tous les corps ruissellent de chaleur. Chez certains des larmes parfois se mêlent. Ils sont réunis pour le rituel.

Le scepticisme des uns s’efface. Il y a une vérité qui touche, des mots qui frappent. Les étreintes ne peuvent cesser tant on veut se le dire.

Danse collective de poussière. Transe de la bataille et de la communion. Sous l’arbre pleureur les couleurs tombent. La musique remplit le vide. Boum boum des pulsations qui se mêle à celui du cœur.

Ensemble on se lave des couleurs. L’herbe scintille des roses, des verts, des bleus, des jaunes et des mauves. Danse du chaos, le sourire jusqu’aux oreilles.

Photo de couverture par Fred Kearney via Unsplash

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez-moi aussi sur Instagram