[LIVRES] Sentimental tricot d’Alice Hammer

Livre Sentimental tricot d'Alice Hammer - Carnet de recherches de Lucie Choupaut

Bonjour à toutes et à tous ! J’avais déjà parlé de ce livre sur mon ancien blog (Mode d’Hier et d’Aujourd’hui), mais comme l’article s’est perdu depuis, que j’ai tricoté certains de ces modèles et que par ailleurs je viens de monter un nouveau projet sur mes aiguilles, je me suis dit que c’était l’occasion de vous en reparler ici.

Sentimental Tricot de Alice Hammer est le premier livre de tricot que je me suis offert, avant même de savoir tricoter. C’est dans ce livre que se trouvent les deux premiers projets de ma vie de tricoteuse, à savoir le boyfriend hat et le pull Parisienne.

C’est Cathy qui dans ses podcasts créatifs m’avait fait découvrir les créations d’Alice Hammer autour de 2018 et j’avais eu un vrai coup de cœur pour ses modèles. À partir de là, mon objectif, en me mettant au tricot, était de pouvoir me faire des pulls d’Alice Hammer. Ils me paraissaient très compliqués, voire inaccessibles à mon statut de débutante et constituaient un peu un Graal.

Quand j’ai enfin décidé d’apprendre à tricoter, je me suis mise à la recherche de modèles simples, pensés pour les débutant·e·s, mais rien ne m’emballait vraiment, et c’est encore une fois Cathy qui a parlé du modèle du boyfriend hat, qu’elle estimait idéal pour débuter en tricot circulaire puisqu’il s’agit simplement d’une alternance de mailles endroits et mailles envers pour faire des côtes 1/1.

Je me suis donc lancée dans mon premier projet tricot avec ce modèle de bonnet et, miracle, je m’en suis plutôt bien sortie.

boyfriend hat dans Sentimental Tricot d'Alice Hammer
Le boyfriend hat, mon premier projet tricot ! <3

Malgré mes appréhensions, je me suis aperçue que les explications d’Alice Hammer étaient relativement faciles à suivre et cela m’a mis en confiance pour me lancer tout de suite dans mon premier pull.

pull Parisienne dans Sentimental tricot d'Alice Hammer
Mon premier pull, le pull Parisienne d’Alice Hammer, que j’aime vraiment beaucoup.

Là encore, les explications m’ont parues plutôt claires et j’ai vraiment pris du plaisir à découvrir la construction de ce modèle Parisienne. Je peux donc dire que Sentimental tricot m’a aidée à découvrir le tricot, à y prendre du plaisir et à être très fière de mes réalisations. Ce pull parisienne a été énormément porté et quand la laine sera trop abîmée, je m’en ferai certainement un autre, c’est vous dire.

Le week-end dernier, j’ai monté les premières mailles d’un nouveau modèle issu de Sentimental tricot, le pull Fisherman, que je vais tricoter pour mon ami Raphaël. Cette fois encore, j’avais quelques appréhensions devant la complexité des grilles, mais cela se révèle finalement plus facile qu’il n’y paraissait pour l’instant. Je vous parlerai bien sûr en détail de ma progression dans les prochains épisodes de mon journal tricot.

Bref, tout ça pour dire que Sentimental tricot est un livre que j’aime beaucoup et que je vous recommande si vous êtes sensible aux créations d’Alice Hammer, que vous soyez débutant·e ou non !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.