Une salopette Patsy hors saison

Salopette patsy brodée pour l'été - Carnet de recherches de Lucie Choupaut

Bonjour à toutes et tous ! Alors que nous approchons de Noël et que l’ambiance est davantage aux plaids et thés bien chauds, je vous présente aujourd’hui un projet totalement hors saison et un peu décalé : une salopette de glacier !

Tout a commencé au printemps 2020 quand la marque Ready to Sew a sorti une collection dont l’objectif était de n’utiliser aucun accessoire de mercerie : tous les patrons se cousent avec du fil et une machine et c’est tout. J’ai immédiatement eu un coup de foudre pour la salopette Pasty, qui correspondait parfaitement à ce que j’avais envie de me coudre pour l’été : une salopette simple en lin noir. Ni une ni deux, j’ai acheté le patron, mais à l’été 2020, j’étais en plein travaux et j’avais bien d’autres choses à faire que de la couture, j’ai donc mis ce projet de côté.

Et puis 2021 est arrivé, mais cette salopette Patsy n’était pas vraiment une urgence et je n’avais pas de tissu pour la coudre donc je n’en ai rien fait. Je ne sais plus exactement à quel moment de l’été, dans le but d’essayer de vider un peu mon stock de tissus, j’ai cherché à quoi je pourrais employer une toile de coton rayé, dans mon stock depuis des lustres, et initialement achetée en très grande quantité pour me faire un jupon XVIIIe.

Après un jupon XVIIIe effectivement réalisé, un faux cul bricolé et une petite tournure 1880, il me restait encore assez de métrage pour un projet et je me suis dit que je pouvais en faire une salopette Patsy, ce qui me permettrait de tester le patron avant d’acheter un tissu spécifiquement pour lui.

mini tournure 1880
La tournure réalisée dans ce fameux tissu

Seul hic, la couleur de ce tissu, un peu fade, n’est pas vraiment ce que j’aime porter et je n’étais pas sûre de la mettre. Et puis ces rayures m’ont fait penser à l’acteur Dick van Dike et à l’esthétique de Mary Poppins et Chitty Chitty Bang Bang et je me suis lancée dans le projet de broder des petits cornets de glace sur ma salopette pour en faire une salopette de glacier rétro. Un projet dont on ne peut pas vraiment dire qu’il est passe partout, mais qui me faisait rire.

J’ai donc découpé toutes les pièces cet été et commencé à les broder, ce qui m’a, évidemment pris un temps fou.

salopette Patsy en coton rayé et brodé de cornets de glace
Je porte ici cette salopette Patsy avec un t-shirt Briac cousu récemment.

La broderie des cornets citron/framboise

J’ai commencé la broderie de ces petits cornets avant de terminer ma broderie anglaise, qui était mon projet prioritaire, donc j’ai brodé de temps en temps quand je pouvais.

J’ai tout brodé au point de chaînette pour gagner du temps par rapport au passé plat et parce que j’aime bien ce rendu. Pour la couleur du cornet, je n’avais pas la bonne teinte de fil, donc j’ai mélangé ensemble deux brins : un brin orangé et un jaune clair et j’adore l’effet que cela produit. J’ai plusieurs fois depuis utilisé cette technique au point de chaînette et c’est vraiment un travail qui me plaît. Je ne peux d’ailleurs que vous encourager à tester le mélange de deux brins de fils différents.

Borderie de cornets de glace citron/framboise

Pour le motif (extrêmement simple), j’avais créé un pochoir sur un bout de carton et je l’ai reporté en quinconce sur chaque pièce. Comme je n’avais pas vraiment idée de comment les pièces allaient s’agencer entre elles, il y a quelques ratés, par exemple des motifs qui sont trop ou pas assez alignés, ou même des motifs cachés par la position des poches, mais ce n’est pas bien grave.

Il m’a fallu du temps pour broder tous ces motifs parce qu’il y en avait quand même un certain nombre et que je n’étais pas très assidue, mais ce genre (motif simple rempli au point de chaînette) fait partie des types de broderies les plus rapides et plaisants à faire je trouve donc ça n’a jamais été une contrainte.

Dos de la salopette Patsy brodée

La salopette Patsy

Quand j’ai eu fini ma broderie il y a quelques jours, j’ai hésité à coudre la salopette tout de suite puisqu’à l’évidence, elle n’est pas portable en ce moment, mais je n’aime pas les projets qui traînent trop en longueur (surtout quand ils concernent des vêtements contemporains), j’ai donc décidé de consacrer mon premier samedi couture depuis longtemps à sa réalisation.

La construction du modèle est à la fois simple et originale et j’ai notamment été agréablement déroutée par les poches devant. C’était un projet parfait pour obtenir un résultat satisfaisant en un temps réduit, c’est donc un modèle que je recommande. Rapide et plaisant à coudre, je n’hésiterai pas à me coudre enfin la version en lin noir que j’ai en tête.

côté de la salopette Patsy version glacier

Pour ce qui est de la taille, j’ai coupé une taille 38, puisque c’est un modèle avec pas mal d’aisance à la taille et j’ai réduit de 4 cm la hauteur de la fourche (je mesure 159 cm). Je pense que j’ai bien fait de faire cet ajustement au petit bonheur la chance parce que la salopette tombe parfaitement. L’effet de bord, en revanche, c’est que les poches dos sont du coup un peu trop hautes, il faudra que je corrige ça sur la prochaine version.

J’ai trouvé les explications claires et efficaces. Les étapes sont bien détaillées et ce modèle me paraît largement adapté à des débutant·e·s. Mention spéciale pour la playlist qui accompagne la couture du patron. C’est vraiment une chouette idée, même si on peut regretter qu’il n’y ait pas assez de titres pour couvrir toute la session couture.

salopette Patsy Dick Van Dike

Si on met de côté la découpe des pièces et leur broderie, c’est une cousette qui m’a pris environ 4 heures et que j’ai pliée en une après-midi. Moi, les projets qui se déroulent rapidement et sans accroc, j’adore.

Bref, je suis conquise par cette salopette Patsy, même si cette version « Dick Van Dike » ne sera peut-être pas celle que je porterai le plus. Cela dit, pour traîner chez moi elle sera parfaite.

dos de la salopette brodée
Vous noterez que je n’ai absolument pas cherché à raccorder les rayures. ^^

C’est tout pour aujourd’hui, j’espère que ce projet vous aura amusé·e·s comme moi et je reviens bientôt avec des projets un peu plus de saison. Bon dimanche !

salopette brodée Dick Van Dike

2 commentaire

  1. Bravo pour l’idée de ces petites broderies: j’adore! Franchement, ose sortir avec dès que le temps le permet: c’est une salopette qui donne le sourire à celui/ celle qui la regarde , et sans conteste à celle qui la porte !

    1. Merci Céline, c’est très gentil 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.